Les crues de la Loire

Elles peuvent être de type cévenole par averses brutales en amont ou de type océanique.

Elles sont relativement fréquentes (on parle de « crues décennales ») et connues de longue date, motivant la construction de digues dès le XIIe siècle, étendues par Louis XI à l’Orléanais et à la Touraine.

Les plus grandes crues, dans la région d’Orléans, ont eu lieu en juin 1856 (niveau maximal à Orléans à 7,1 m avec débit à 6 000 m3 au bec d'Allier), en 1866 (niveau 6,92 m), en 1846 (niveau 6,78 m). La crue la plus importante au XXe siècle est celle de 1907 (niveau 5,25 m). Auparavant, celles de 1707 et de 1790, du même ordre d'importance, étaient les crues de référence.

La crue de 1856 demeure encore de nos jours la crue record et de référence pour l’aménagement du territoire. Elle a recouvert près de 100 000 hectares, détruit près de 23 km de digues et provoquant la mort d'une trentaine de personnes uniquement dans le département de Maine-et-Loire. De nombreuses villes furent partiellement submergées : Blois, Tours, Trélazé, etc... Dans cette dernière commune, la carrière des Ardoisières fut engloutie provoquant l’arrêt de la production durant plusieurs mois. L’empereur Napoléon III fit alors une visite sur les lieux de la catastrophe. Cette visite auprès des sinistrés, avait aussi des arrière-pensées politiques (cf. émeutes de la Marianne dans cette commune un an plus tôt). Notons cependant qu’à l'amont du confluent de l’Allier, cette crue de 1856 est nettement en-dessous de celles de 1846 et 1866, soit d’un niveau équivalent à celle de 1907, ce qui n'est déjà pas mal.

De nombreuses maisons anciennes comportent des marques de crue sur leurs murs. Une campagne pour se souvenir de la catastrophe fut alors entreprit déposant de nombreuses plaques commémoratives sur les zones inondées en 1856.

Le 4 janvier 1994, Michel Barnier, ministre de l'Environnement du gouvernement Balladur, annonce le Plan Loire Grandeur Nature, un plan global d’aménagement de la Loire visant à concilier la sécurité des personnes, la protection de l’environnement et le développement économique.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site